En voie de disparition

Le Grand Hamster d’Alsace : une espèce en voie de disparition

Aux portes de Strasbourg, ce sympathique rongeur, le Grand Hamster d’Alsace, est en train de disparaître, victime de la monoculture et de l’urbanisation qui rongent son milieu naturel. S’il s’éteint en Alsace, il aura disparu du territoire français.

Les menaces pesant sur le Grand Hamster d’Alsace

* la régression des surfaces de fourrages et de céréales, remplacées par une culture du maïs intensive qui atteint 70 % à 80 % en plaine d’Alsace
* l’extension de l’urbanisme
* la fragmentation du milieu liée aux développements des routes
* la prédation naturelle sur les faibles populations restantes
* l’impact des produits phytosanitaires

APELE Nature estime qu’en 2009, il reste moins de 450 individus : il est urgent d’agir !

 

Evolution des populations dans une zone noyau (Geispolsheim / Blaesheim / Entzheim)

(comptages O.N.C.F.S. – graphique APELE Nature)

Carte de répartition des derniers noyaux de population en 2008

(données O.N.C.F.S. – graphique APELE Nature)

Un mammifère protégé par les lois

  • espèce protégée en France par l’arrêté du 17 avril 1981 modifié;
  • espèce inscrite sur la liste rouge de la faune menacée en France dans la catégorie « rare »;
  • espèce inscrite à l’annexe IV de la directive européenne « Habitat, faune, flore »;
  • espèce inscrite à l’annexe II de la Convention de Berne.

Fin 2006, Sauvegarde Faune Sauvage a émis des recommandations au Conseil de l’Europe pour l’application de toute urgence de la Convention de Berne pour le Grand Hamster d’Alsace : Lire le document ici (PDF)

Un plan de restauration

Pour cette espèce en voie d’extinction en France, un premier plan de sauvegarde (2000-2004) a vu le jour. Les campagnes d’information et l’indemnisation des dommages aux cultures ont contribué à une meilleure acceptation de l’animal par le monde agricole mais le plan n’a pas permis d’atteindre la viabilité de la population.
Un nouveau plan dit d’action est mis en place pour la période 2007-2011 avec pour objectif d’assurer à long terme la viabilité des populations de Hamster commun. Il s’articule autour de 5 axes:

  • la préservation et la restauration des habitats, en concentrant les efforts sur des zones ciblées (soutien financier aux cultures de Luzerne par exemple)
  • le suivi des populations
  • l’information du grand public
  • la conservation de la souche génétique alsacienne pour procéder à des renforcements de populations
  • le lancement de programmes de recherche en partenariat avec l’étranger